Une aventure documentaire, portrait des femmes qui font le foot à travers le monde !

Candice et Mélina, anciennes joueuses professionnelles de football de haut niveau décident de partir à la rencontre des femmes qui font le football. Lasses de ne pas trouver d’échos à leur vision féministe du football, elles partent enquêter sur les cinq continents.

12×12′ et 1×52′ diffusés sur Canal + et Planète

Candice et Mélina, les « Little Miss Soccer » construisent leur voyage autour de trois axes : Le football féminin : « foot spectacle », les accès possibles à la pratique professionnelle et enfin le football associatif comme action militante. 

https://www.facebook.com/lmsworldtour/

https://www.instagram.com/lmsworldtour/

Elles partent tout d’abord aux USA à la rencontre de joueuses professionnelles internationales qui exposent leurs conditions de travail et les difficultés auxquelles elles sont confrontées.

Direction le Ghana où nos deux françaises assistent à des spectacles de foules enflammées devant les équipes féminines qui se disputent la coupe des nations. Les femmes font décidément le sport au même titre que les hommes, mais semblent évoluer dans un univers précaire.

C’est au Mexique, en Chine et en Nouvelle-Zélande qu’elles explorent les différents moyens mis en oeuvre pour soutenir les femmes dans leur pratique professionnelle. Malgré de belles initiatives, elles en découvre rapidement les limites. 

Mais ce sont aussi les femmes de l’ombre qui prennent la parole dans ce film. Au Brésil, en Argentine et en Inde des femmes ouvrent leurs portes à Candice et Mélina. Sans se connaître, elles ambitionnent au même dessein : sortir les jeunes filles des situations sociales très difficiles qui les entoure. Grâce au football, comme un prétexte inespéré, des associations se mobilisent pour sortir les fillettes de bidonvilles, de favelas mais aussi pour empêcher des mariages forcés.

En Afrique du sud, les « Little Miss Soccer » découvrent avec admiration la pugnacité avec laquelle des équipes de femmes âgées s’entraînent au ballon rond. Les voir courir et shooter avec passion est révélateur des bienfaits sur la santé et sur le mentale de cette pratique sportive, une fois qu’elle se trouve libérée des carcans du « football business ».

Après plusieurs mois de tournage à travers le monde, Mélina et Candice reviennent en France. Elle portent alors un regard aigu, consolidé d’une expérience inégalée. Elles décident de tourner une dernière partie à leur film, à la veille de la coupe du monde féminine de football qui a lieu en 2019 à Paris. C’est donc un regard sur les pratiques françaises qui termine ce voyage initiatique. Les joueuses, les clubs, les instituions sont tous questionnés afin d’apporter une réponse contemporaine à la question de l’émancipation de la femme à travers la pratique du football.

Le film propose à travers des thèmes définis une analyse profonde du rapport des sociétés aux femmes à travers le prisme du football féminin.