MARSEILLE BATTLE PRO / Live

Filmer le Break dance, expérience immersive du Live au Dome de Marseille !

       Pour cette première édition à Marseille, l’ex-compétition de breakdance du Chelles Battle Pro, mondialement reconnue, change de dimension. Evénement très core et près de sa cible, le MBP défend une captation très fidèle et sans artifices       Une fois ces deux principes fondamentaux respectés, fidélité et sobriété, Ü Koncept a pu configurer sa régie live selon ses envies. C’est donc pour la première fois, une régie 100% Black Magic qui a été imaginée et mise en place…

INTENTIONS DE RÉALISATION ET ADAPTATIONS TECHNIQUES

       Nous désirions mettre en avant les propositions des BBoys (danseurs), grâce aux positionnements spécifiques de nos caméras dans l’espace scénique. En effet, alors que la plupart des lives présentent des captations de profil, oubliant ainsi de mettre en valeur certains mouvements des BBoys, il nous a paru évident, de proposer un dispositif permettant au spectateur d’accéder à une immersion bien plus importante. Notre première décision fût donc de positionner nos caméras, présentes sur scène, toujours en vis à vis des BBoys, et non pas de profil, dans le but d’offrir une expérience plus intense, en proposant ainsi de monter sur scène, aux côtés des danseurs. Pour ce faire, nous avons utilisé des optiques grand angle.

Résultat : un cadre immersif, et des intentions de la part des danseurs beaucoup plus lisibles et fluides pour le public.

       Afin de rendre possible ses intentions, il nous a fallu faire des choix importants concernant le set up caméra. Les caméras ne pouvaient pas être portées à l’épaule, cela aurait écrasé la perspective des BBoys (effet accentué par l’utilisation de grand angles ), et il nous était impossible de les poser sur pied, à cause de l’inertie de leur utilisation, voilà pourquoi, nous avons décidé d’utiliser des monopodes, pouvant garantir une grande mobilité et une fluidité de mouvement, tout en gardant un cadre fixe. 

CAMERAS

       A l’inverse des lives habituels, produisant une image très vidéo, nous avons rapidement porté notre choix vers des caméras cinéma Black Magik 4K. Pour profiter de leurs qualités d’image lors d’une production live, nous avons «customiser» chacune d’entre elles, proposant  ainsi à nos cadreurs des caméras avec une ergonomie adaptée mais aussi une autonomie de mouvement, répondant efficacement, aux exigences du live.

Un set de 3 BMPCC est venu renforcer le dispositif en caméras paluche, là encore une caméra « cinéma ».

MARSEILLE BATTLE PRO UK 10
Yann prépare l’une des Bmpcc sur paluche.

POST PRODUCTION

       L’intégralité des battles a été travaillée en post production, afin de produire une trentaine de vidéos, dans un format «battle on demand», mis à disposition sur les plateformes digitales des partenaires : La Provence, la ville de Marseille et le site du Marseille Battle Pro.

LE SHOW

       Après quinze ans, l’évènement sort de la capitale, et il s’agit d’une véritable réussite. Deux jours de show, 5000 spectateurs, et une ambiance très core ont singularisé ce mariage avec la citée phocéenne. Pour les résultats, chez les Baby Battle, c’est la britannique BGirl Terra qui monte sur la première marche, alors que chez les battle crew ( huit contre huit) ce sont les portugais du crew Momentum qui ont remporté la finale.

MARSEILLE BATTLE PRO UK 8
Penser l’espace et les corps pour rendre compte des Battles de groupe, si singuliers.